sante

Jambes lourdes : comment soulager l'insuffisance veineuse ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Avez-vous déjà éprouvé cette sensation de lourdeur dans les jambes, telles des “jambes de plomb”, surtout lorsqu’il fait chaud ? Si c’est le cas, vous souffrez probablement d’insuffisance veineuse, tout comme 15 millions de Français, et dont la grande majorité sont des femmes. Les personnes âgées sont également particulièrement concernées, puisque 70 % des plus de 70 ans souffrent d’insuffisance veineuse.
Quelles sont les causes de l'insuffisance veineuse ? Comment en soulager les symptômes et la traiter ? Votre pharmacien conseil DocMorris fait le point sur les traitements des jambes lourdes et douloureuses, et sur les chevilles qui gonflent.

Syndrome jambes lourdes et gonflées

Sommaire


 

Quels sont les symptômes des jambes lourdes ?

 

On parle de jambes lourdes, lorsque les membres inférieurs deviennent pesants, gonflés et particulièrement sensibles à la fatigue. Accentués quand il fait chaud ou lorsque l’on reste longtemps debout, ses principaux symptômes sont :

  • - une sensation de lourdeur dans les jambes et les mollets,
  • - une sensation de chaleur et/ou de douleur,
  • - un gonflement des jambes et/ou des chevilles.

D’autres symptômes moins fréquents et non caractéristiques de cette pathologie peuvent apparaître, comme des impatiences nocturnes, des fourmillements, des démangeaisons, des varicosités très fines et bleutées au niveau des chevilles ou encore des zones pigmentées sur la peau.

Cette sensation de mal aux jambes n’est pas à prendre à la légère, d’autant plus si les symptômes de jambes lourdes sont majorés en cas de :

  • - station debout ou assise prolongée,
  • - long voyage en avion,
  • - modifications hormonales : puberté, grossesse, contraception, ménopause,
  • - surpoids ou obésité,
  • - exposition prolongée au soleil ou période de forte chaleur.

Phénomène directement lié à l’état du système veineux des jambes, cette insuffisance veineuse traduit par conséquent un mauvais fonctionnement de la circulation sanguine.

 

L’insuffisance veineuse, cause de la sensation de jambes lourdes

 

Les jambes lourdes touchent une femme sur deux contre un homme sur quatre, cette différence étant essentiellement hormonale. En effet, chaque bouleversement hormonal de la vie d’une femme perturbe l’état des veines et donc du retour sanguin au niveau des jambes.

L’insuffisance veineuse, responsable de la sensation de jambes lourdes, est due à une mauvaise circulation du sang au niveau du système veino-lymphatique.

Le sang circule dans tout l’organisme pour alimenter les organes et les muscles, à la fois en oxygène et en nutriments. Normalement, le sang pauvre en oxygène présent dans nos jambes remonte jusqu’au cœur. Celui-ci le renvoie ensuite vers les poumons, pour qu’il soit réoxygéné. Or, cette sensation de jambes lourdes et fatiguées s’explique par le fait que le sang ne remonte pas correctement et stagne dans les veines des jambes : c'est ce qu’on appelle un dysfonctionnement du retour veineux.

Plusieurs mécanismes permettent normalement au sang de remonter vers le cœur comme la pression dans les pieds lorsque l’on marche, la contraction des muscles du mollet de la cuisse, les mouvements du diaphragme lorsque l’on respire… Les valvules dans les veines ont également pour fonction de faciliter la remontée du sang jusqu’au cœur.

Chez les personnes souffrant d’insuffisance veineuse, les jambes lourdes peuvent être dues à un dysfonctionnement de ces valvules. Contrairement aux artères, les veines ont une paroi fine et pauvre en fibres élastiques. Le retour veineux est donc moins efficace lorsque cette paroi est fragilisée (en cas de forte pression sanguine) ou lorsque les valvules sont moins performantes. L’insuffisance veineuse s’installe alors progressivement. Elle affecte surtout les veines superficielles (drainage de 10 % du sang) et représente le premier stade de la maladie veineuse chronique. Bien sûr, les artères peuvent aussi être bouchées par des dépôts de cholestérol et gêner la circulation sanguine.

Lorsque le phénomène de jambes lourdes et douloureuses devient chronique, il s’agit d’insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs. Si des varices d’au moins 3 mm de diamètre apparaissent ou si les symptômes et les douleurs sont trop importants pour effectuer correctement vos tâches quotidiennes, alors consultez dès que possible votre médecin.

 

Comment soulager les jambes lourdes et douloureuses ?

 

Afin de favoriser le retour veineux et diminuer ces symptômes, plusieurs moyens thérapeutiques sont à envisager, en adoptant notamment quelques bonnes pratiques au quotidien.

11 mesures d’hygiène de vie pour prévenir les jambes lourdes

  • - Fuyez la chaleur.
  • - Choisissez des vêtements appropriés qui ne serrent ni le ventre, ni la taille, ni les jambes.
  • - Évitez les talons trop hauts ou trop plats.
  • - Surélevez les jambes en position allongée.
  • - Essayez de marcher dès que possible afin d’éviter la station debout prolongée.
  • - Pratiquez régulièrement un sport (marche, natation, aquabike) en évitant les sports violents (tennis).
  • - Préférez les escaliers aux ascenseurs pour faire travailler la plante des pieds et les mollets.
  • - Évitez les bains chauds et privilégiez les douches (avec jet d’eau fraîche sur les jambes de la cheville vers le genou).
  • - Ne vous exposez pas de manière prolongée à la chaleur (bains de soleil, ancien chauffage au sol).
  • - Prenez soin de vos pieds en consultant un podologue. À savoir que le contact complet de la voute plantaire au sol est indispensable pour une bonne propulsion du sang vers le cœur.
  • - Effectuez quelques mouvements de pédalage allongé sur le dos avant de vous coucher afin de soulager votre mal de jambes le soir.

Du côté de l’alimentation, attention à tous les aliments responsables d’une mauvaise circulation sanguine comme l’alcool, les produits très épicés et veillez également à ne pas être en surpoids. Le tabac, quant à lui, diminue la tonicité des veines et augmente le risque de phlébite.

Enfin, une attention toute particulière doit être portée en cas de voyage en avion. En effet, les troubles de la circulation sanguine peuvent s’accentuer, essentiellement parce que ces voyages impliquent une immobilisation prolongée en position assise. Ce phénomène survient surtout lors de vols longs ou répétés. Si vous avez des problèmes veineux, consultez votre médecin avant vos déplacements.

La contention

La contention par compression des veines est le traitement le plus efficace. Plusieurs dispositifs de contention (bas, chaussettes ou collants) sont disponibles en pharmacie sur prescription médicale, mais ils peuvent aussi être conseillés sans ordonnance par votre pharmacien. Élastiques, fins, confortables et de coloris variés, ils limitent la dilatation des veines par pression, améliorent la vitesse d’écoulement du sang veineux et apportent un réel confort en position debout prolongée.

Les veinotoniques

Pour soulager la sensation de jambes qui gonflent, vous pouvez également prendre des veinotoniques. Augmentant la tonicité des parois des veines, ces traitements complémentaires améliorent la circulation sanguine et doivent être employés en respectant des mesures d’hygiène de vie.

Issus, la plupart du temps, de plantes telles que le Marron d’Inde, l’Hamamélis, la Vigne rouge, le Cassis, ces actifs aident à maintenir un bon confort circulatoire et à conserver des jambes légères.

Disponibles en prise par voie orale, sous forme de tisanes, gélules ou comprimés (Jouvence de l’Abbé Soury, Endotélon, Arkogélules Vigne rouge d’Arkopharma…), les veinotoniques peuvent par ailleurs être appliqués en massage, sous forme de gels ou crèmes, véritable plus pour lutter contre la sensation de jambes douloureuses et lourdes.
Les crèmes sont en effet idéales pour défatiguer, rafraîchir et tonifier les jambes, à condition de bien les masser pendant quelques minutes, en remontant des chevilles vers les genoux. On trouve également des veinotoniques d’origine chimique comme la diosmine, par exemple.

Causées par l’insuffisance veineuse, les jambes lourdes peuvent occasionner une gêne pour marcher ou encore des difficultés à se chausser. Cette sensation de lourdeur dans les jambes peut parfois être accompagnée de crampes, de picotements ou d’œdèmes. Afin de favoriser une bonne circulation sanguine et d’éviter cette sensation gênante, voire douloureuse, il existe des solutions, parmi lesquelles : la pratique d’une activité physique régulière, l’adoption de bons réflexes au quotidien, l’utilisation de bas ou chaussettes de contention élastique adaptés ou encore la prise de compléments alimentaires à base de plantes. Enfin, n’oubliez pas qu’il est important de consulter un professionnel de santé si l’état de vos jambes ne s’améliore pas, malgré l’application des règles d’hygiène de vie et/ou la prise de veinotoniques.

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%