sante

La mélatonine : l’hormone du sommeil ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Découverte par hasard dans les années 1950, la mélatonine est impliquée dans la régulation du cycle jour/nuit et donc de l’alternance veille sommeil. En effet celle-ci est produite à l’obscurité environ 2 heures avant de dormir, elle prépare le corps au sommeil et contribue également à limiter les effets du décalage horaire lors de longs voyages. Cependant, la prise de mélatonine doit rester ponctuelle et faire l’objet d’un suivi médical adapté au type d’insomnie. Si les problèmes de sommeil sont liés à un stress ou à de l’anxiété, alors la mélatonine seule sera inefficace. Votre pharmacien conseil Docmorris fait le point pour vous.

conseil melatonine

Sommaire


La mélatonine qu’est-ce que c’est ?

La mélatonine est une hormone produite dans le cerveau par une petite glande que l’on appelle glande pinéale. Sa sécrétion est inhibée en présence de lumière et est stimulée quand il fait sombre, avec un pic de production entre 2h et 5h du matin, c’est pourquoi on l’appelle aussi hormone du sommeil. Passé 55 ans, elle est de moins en moins présente, c’est une raison pour laquelle la mécanique du sommeil peut se détériorer à un certain moment de votre vie.

La mélatonine permet de réguler le cycle circadien, c’est-à-dire l’alternance veille/sommeil et explique que nous ayons (en principe !) envie de dormir chaque soir. Aujourd’hui cette mélatonine est synthétisée de manière artificielle et commercialisée pour traiter le décalage horaire, jet lag ou certains troubles du sommeil.

Est-ce que la mélatonine fait dormir ?

Mélatonine et troubles du sommeil

Il est reconnu à la mélatonine une certaine efficacité pour favoriser les troubles de l’endormissement. La dose recommandée est de 1mg de mélatonine à libération rapide avant le coucher. Elle est rapidement éliminée de l’organisme et donc n’induit pas de somnolence au réveil.

La mélatonine est également utilisée pour traiter les troubles du sommeil chez les personnes de plus de 55 ans, une formule à libération lente est alors utilisée. La mélatonine étant une hormone naturelle, aucun effet de dépendance n’est constaté.

La mélatonine peut également aider à réguler le sommeil chez les personnes malvoyantes qui ne perçoivent pas les variations de lumière.

Enfin, elle pourrait aider au sevrage des personnes dépendantes aux somnifères en les aidant à retrouver un rythme de sommeil naturel.

Si les soucis de sommeil sont liés au stress ou à l’anxiété alors la mélatonine peut être retrouvée dans des compléments alimentaires associés à de la phytothérapie avec des plantes telles que la valériane, l’eschscholtzia (pavot de Californie) ou encore de la passiflore.

Mélatonine et décalage horaire

Plusieurs études récentes ont montré une certaine efficacité de la mélatonine pour prévenir les effets du décalage horaire. Cette efficacité sera accrue lors de voyage vers l’est et lorsqu’on traverse plus de cinq fuseaux horaires.

La dose recommandée est de 0.5mg avant le coucher, au moins 3 jours avant le départ et jusqu’à l’adaptation au nouveau fuseau horaire

La mélatonine est vendue librement en pharmacie sous la forme de compléments alimentaires en comprimés à avaler ou à sucer. 

Enfin, la mélatonine présente également des avantages capillaires. Celle-ci peut, entre autres, contribuer au ralentissement de la chute des cheveux

Bienfaits et risques liés à l’usage de la mélatonine

Bien que considérée comme un complément alimentaire ayant beaucoup de bienfaits à plusieurs niveaux, la mélatonine est classée substance vénéneuse et donc potentiellement dangereuse pour le ministère de la Santé.

Le dosage et les horaires de prise sont d’ailleurs difficiles à déterminer avec précision tant sur la durée qu’avec les interactions avec d’autres médicaments, notamment les antidépresseurs et les anticoagulants.

Comme toute substance, la mélatonine est susceptible d’entraîner des effets indésirables comme des troubles neurologiques et/ou gastroentérologiques. Les effets secondaires de la mélatonine les plus couramment observés sont la somnolence, la fatigue, les maux de tête, les migraines, les vertiges, les nausées, l’irritabilité et la dépression temporaire.

Il est donc vivement recommandé de ne pas prendre de mélatonine sans avis médical, afin de dormir paisiblement. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%