sante

Comment reconnaître et soulager une migraine ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Vous souffrez régulièrement de migraine au point que celle-ci altère votre quotidien ? Bien que la migraine soit sans danger pour la santé, il n’est pas toujours facile de s’en débarrasser.  Touchant presque 15 % de la population et en majorité des femmes, cette forme particulière de maux de tête peut même avoir des répercussions sur la vie professionnelle et personnelle. Alors afin d’éviter une crise, sachez reconnaître ses symptômes !
Qu’est-ce qu’une migraine et quels sont ses facteurs déclenchants ? Comment la soulager et prévenir son apparition ? Votre pharmacien DocMorris fait le point pour vous.

Femme face à un ordinateur souffrant de douleurs d'un côté du crâne

Sommaire


Qu’est-ce qu’une migraine ?

 

Si chacun peut souffrir d’un petit mal de tête, il est important de prendre en compte que lorsque la douleur revient souvent et qu’elle ne touche qu’un seul côté du crâne, il s’agit probablement d’une migraine

Sensation de pulsation dans le crane accompagnée de battements de cœur dans la tempe et le front, troubles digestifs tels que nausées, vomissements... Les symptômes de la migraine peuvent être aggravés par la lumière, le bruit et les odeurs ou parfois lors d’un effort physique. La crise peut alors durer de quelques heures à 3 jours.

Par ailleurs, 15 % des migraineux souffrent de migraines avec aura. On parle aussi de migraine ophtalmique. Dans ce cas, la migraine est précédée pendant 20 minutes environ de troubles de la vision avec des petites lumières pouvant apparaître dans les yeux, ainsi que des sensations de picotements sur le visage. Ces phénomènes sont totalement réversibles et s’arrêtent dès que débute la douleur. Même s’ils ne sont pas graves, ils sont très invalidants pour les personnes concernées et souvent source d’angoisse lors des premières crises. En général, les symptômes de l’aura sont ressentis du côté opposé à celui de la douleur.

 

Quels sont les facteurs déclenchants d’une migraine ?

 

S’il existe encore beaucoup d'inconnues concernant les raisons pouvant provoquer une crise, des facteurs déclenchants de la migraine sont cependant bien identifiés comme :

  • - Certaines maladies pouvant favoriser la migraine telles que l’hypertension artérielle, l’épilepsie, un ancien accident vasculaire cérébral, mais aussi un état dépressif, l’anxiété, le stress, l’excitation ou la contrariété.
  • - Les modifications hormonales chez la femme.
  • - La consommation d’alcool, l’hypoglycémie, un sevrage brutal en caféine.
  • - Certains aliments comme le chocolat, la charcuterie, les fruits secs.
  • - Le climat comme le vent violent, la chaleur, le froid ou encore la chute brutale de la pression climatique.
  • - Des facteurs sensoriels tels que la lumière vive, le bruit, des odeurs entêtantes, des images sur écran…

 

Comment soulager une crise de migraine ?

 

Le traitement de crise de la migraine

Le traitement de crise fait référence aux médicaments qui visent à soulager la douleur migraineuse :

  • - Le paracétamol a un effet souvent modéré sur les signes annonciateurs et sur la douleur de la migraine.
  • - L’ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS).
  • - L’aspirine porte uniquement sur les céphalées en raison de son effet très inconstant, peu actif sur certaines migraines. Il convient de ne pas l’associer avec d’autres médicaments sans avis médical.

Dans tous les cas, ces médicaments ne doivent pas être délivrés sans les conseils de votre pharmacien. Retrouvez davantage d’informations sur les différents traitements anti-douleur.

D’autres médicaments en traitement de crise peuvent être prescrits par un médecin. Disponibles uniquement sur ordonnance, il s’agit d’antalgiques et d’anti-inflammatoires soumis à prescription, ou de médicaments anti-nauséeux et anti-vomitifs. En cas de crises sévères ou d’inefficacité du traitement non spécifique, le médecin peut prescrire un médicament de la famille des triptans. Cette famille de médicaments réduit la dilatation des vaisseaux sanguins du cerveau à l’origine de la douleur migraineuse.

Le traitement de fond de la migraine

Le traitement de fond de la migraine est indiqué pour diminuer la fréquence et l’intensité des crises. Le médecin peut proposer un grand nombre de traitements de fond. Les plus fréquemment employés sont les bétabloquants, en particulier lorsque le stress fait partie des facteurs déclenchants.
Chez la femme, en cas de migraines liées au cycle, un traitement hormonal peut se révéler efficace.

La phytothérapie et les huiles essentielles contre la migraine

Parmi les plantes, la grande camomille est traditionnellement utilisée comme traitement de fond de la migraine pour diminuer le nombre et l’intensité des crises. Le saule ou encore la reine des prés qui contiennent de l’aspirine ont une place intéressante dans la prise en charge de la douleur migraineuse. Le gingembre (anti-inflammatoire et anti-vomitif) et la menthe poivrée sont aussi très efficaces dans la prise en charge de la migraine.

Du côté des huiles essentielles, la plus connue est sans aucun doute l’huile de menthe poivrée que vous pouvez utiliser pure à raison d’une goutte en massage des tempes (attention, loin des yeux). Elle a un effet froid de vasoconstriction immédiat. En complément, la lavande vraie exerce une action anti-douleur en même temps que l’huile de menthe poivrée. De plus, elle agit sur les vaisseaux sanguins et a un effet relaxant et calmant très bénéfique pour la gestion du stress lors d’une crise migraineuse. Enfin, l’huile essentielle de camomille romaine est connue également pour son action anti-inflammatoire et antalgique puissante.

 

Comment prévenir l’apparition d’une migraine ?

 

Dès que vous ressentez les premiers symptômes d’un épisode migraineux, adoptez ces quelques gestes réflexes :

  • - Allongez-vous dans une pièce calme et sombre, posez un linge froid ou utilisez une poche de froid sur le front, buvez beaucoup d’eau pour bien vous hydrater, en particulier s’il y a des vomissements.
  • - Respirez de la menthe fraîche ou appliquez un crayon de menthol sur les tempes.
  • - Tenez un journal de migraines, si besoin, afin de découvrir le ou les éléments qui déclenchent les crises en notant tous les aliments consommés, vos symptômes, votre situation psychologique et les conditions extérieures au moment de la survenue de la migraine.
  • - Adaptez votre mode de vie en fonction de l’analyse de ce journal : réduire le stress, ne pas sauter de repas, dormir suffisamment, supprimer les aliments incriminés.

 

Si les maux de tête et les migraines sont notamment invalidantes, elles ne sont généralement pas causées par des problèmes médicaux graves. Il est toutefois important de rappeler que les différents types de traitements possibles peuvent permettre de diminuer la fréquence, l'intensité et la durée des crises, sans toutefois les faire complètement disparaître. Au quotidien, vous devez apprendre à identifier les facteurs déclenchants de vos crises et favoriser une bonne hygiène de vie afin d'éviter les récidives. N’oubliez pas qu’un diagnostic doit être posé pour pouvoir les soulager rapidement, d’où l’importance de consulter votre médecin ou de demander conseil à votre pharmacien.

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%