Gyno-Pevaryl 150mg Voir Vaginale 3 Ovules

Health Points
4,37 €
Vendeurs de confiance
Paiement 100 % sécurisé garanti Paiement 100 % sécurisé
garanti
Remboursement garanti pendant 14 jours Remboursement garanti
pendant 14 jours
Envoi à 2,99 € en points relais pour les achats supérieurs à 15,00 €
Health Points
4,37 €

Description

Gyno-Pevaryl 150mg Voir Vaginale 3 Ovules est un médicament de la famille des anti-infectieux (traitement des infections) et des antiseptiques à usage gynécologique.

Sous forme d'ovule, ce médicament est indiqué dans le traitement local des mycoses (affections dues à des champignons microscopiques) de la vulve et du vagin parfois surinfectés.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser GYNO-PEVARYL.

GYNO-PEVARYL doit être uniquement administré dans le vagin. Ce médicament ne doit pas être avalé.

Mises en garde spéciales

  • Le traitement local de la mycose n’est qu’un élément du traitement d’ensemble. Pour éviter les rechutes, la recherche de facteurs favorisants par votre médecin est indispensable.

  • Si vous avez moins de 16 ans ou plus de 65 ans, consultez votre médecin ou votre pharmacien avant utilisation.

Précautions d’emploi

  • Ne pas utiliser un savon acide pour l'hygiène locale (l'acidité favorisant la prolifération des champignons). Voir les conseils pratiques dans la notice.

Ce traitement peut entraîner des sensations de brûlures locales, d’irritation et une augmentation des démangeaisons. Généralement, ces phénomènes cèdent spontanément à la poursuite du traitement. Si les symptômes persistent au-delà de 24 à 48 heures, interrompez le traitement et consultez votre médecin.

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active, à d’autres dérivés imidazolés ou à l'un des excipients mentionnés dans la notice.

En association avec des préservatifs ou des diaphragmes en latex, en raison du risque de rupture des diaphragmes ou des préservatifs en latex.

Interactions

N’utilisez jamais GYNO-PEVARYL en association avec un diaphragme ou un préservatif en latex, en raison du risque de rupture.

GYNO-PEVARYL est déconseillé en association avec les produits spermicides (produits utilisés pour détruire les spermatozoïdes), car cela pourrait rendre inactifs ces produits.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance.

Grossesse et allaitement

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

L'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament mais la prudence s’impose.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Mode d'administration

Conseils pratiques :

  • Lavez-vous soigneusement les mains avant et après l’administration du produit,

  • Faites votre toilette avec un savon à pH neutre ou alcalin,

  • Utilisez votre propre linge de toilette (gant, serviette), afin de ne pas contaminer votre entourage,

  • Portez des sous-vêtements en coton,

  • Évitez les douches vaginales,

  • Évitez de porter des tampons périodiques pendant le traitement,

  • N’interrompez pas le traitement pendant les règles,

Votre médecin estimera la nécessité :

  • De traiter également votre partenaire sexuel

  • De vous prescrire un antifongique à appliquer localement.

Si vous avez utilisé une quantité trop importante de GYNO-PEVARYL, ou si vous avez avalé accidentellement le médicament, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Posologie

Dans la majorité des cas, la durée du traitement est de 3 jours consécutifs : introduire profondément dans le vagin 1 ovule le soir au coucher, de préférence en position allongée. La façon la plus facile de procéder est de vous allonger sur le dos, les genoux repliés et écartés.

Respectez la durée de traitement préconisée, même si les symptômes (par exemple, démangeaisons et pertes blanches) ont disparu ou si vos règles débutent.

Si votre mycose persiste, une seconde cure peut être nécessaire.

Dans tous les cas, conformez-vous strictement a l’ordonnance de votre médecin.

Voie d'administration

Voie vaginale.

Effets indésirables

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables fréquents (affecte 1 à 10 patients sur 100) :

  • Démangeaisons (prurit), sensation de brûlure au niveau de la peau.

Effets indésirables peu fréquents (affecte 1 à 10 patients sur 1 000) :

  • Éruption cutanée étendue (rash).

  • Sensation de brûlure au niveau de la vulve et du vagin.

Effets indésirables rares (affecte 1 à 10 patients sur 10 000) :

  • Rougeur de la peau (érythème).

Effets indésirables de fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

  • Allergie (hypersensibilité).

  • Gonflement de la peau et/ou des muqueuses (angiœdème), urticaire, inflammation de la peau (dermatite de contact), peau qui pèle (desquamation de la peau).

  • Au site d’application : douleur, irritation et gonflement.

Ce traitement peut entrainer des sensations de brûlures locales et une augmentation des démangeaisons. Généralement, ces phénomènes cèdent spontanément à la poursuite du traitement. Si les symptômes persistent au-delà de 24 à 48 heures, interrompez le traitement et consultez votre médecin.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

Composition

La substance active pour un ovule est :

Nitrate d’éconazole 150 mg.

Les autres composants sont : glycérides hémi-synthétiques solides.

Partager

Ce produit est un médicament. Lisez attentivement la notice du médicament avant de le commander. Conservez les médicaments hors de portée des enfants. Avant toute utilisation, vérifiez l'éventuelle incompatibilité avec vos traitements en cours ou vos maladies actuelles. Si les symptômes persistent, s'ils s'aggravent, si de nouveaux symptômes apparaissent ou si vous avez des doutes, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

RECHERCHES ANNEXES AVEC Mycoses vaginales

Nouveautés Gynécologie et santé sexuelle