Tardyferon 80mg 30 Comprimés

Health Points
2,67 €

Traitement curatif de l’anémie par carence martiale ou préventif chez la femme enceinte

Vendeurs de confiance
Paiement 100 % sécurisé garanti Paiement 100 % sécurisé
garanti
Remboursement garanti pendant 14 jours Remboursement garanti
pendant 14 jours
Envoi à 2,99 € en points relais pour les achats supérieurs à 15,00 €
Health Points
2,67 €

Description

Tardyferon 80mg 30 Comprimés est un médicament préconisé dans l'anémie par carence en fer, mais aussi pour prévenir cette carence pendant la grossesse lorsqu'un apport alimentaire en fer est insuffisant.

La substance active pour un comprimé pelliculé est le fer, dosé à hauteur de 80,000 mg.

Il est indiqué chez les adultes et les enfants âgés de plus de 6 ans.

Fabriqué en France.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre TARDYFERON 80 mg, comprimé pelliculé.

Si vous prenez TARDYFERON 80 mg, comprimé pelliculé pour un manque de fer, il faudra également rechercher la cause de ce manque afin de la traiter.

Si votre manque de fer est associé à une maladie inflammatoire, le traitement de TARDYFERON 80 mg ne sera pas efficace.

En raison du risque d’ulcérations buccales et d’altération de la couleur dentaire, les comprimés ne doivent pas être sucés, mâchés ou gardés dans la bouche, mais avalés entiers avec de l’eau. Si vous ne pouvez pas suivre cette instruction ou si vous rencontrez des difficultés de déglutition, veuillez contacter votre médecin.

Informez votre médecin ou votre pharmacien avant d’utiliser TARDYFERON 80mg comprimé pelliculé :

-Si vous avez des difficultés à avaler.

-Si vous vous étouffez accidentellement avec un comprimé, contactez votre médecin au plus vite. En effet, si le comprimé pénètre dans les voies aériennes, il existe un risque d’ulcère et de rétrécissement des voies aériennes. Cela peut entrainer une toux persistante, une toux sanglante et/ou une sensation d’essoufflement, même si l’inhalation a eu lieu plusieurs jours ou plusieurs mois avant l’apparition des symptômes. Vous devez donc vous faire examiner urgemment afin de vous assurer que le comprimé inhalé n’a pas endommagé vos voies aériennes.

D’après des données publiées dans la littérature, il a été observé des colorations de la paroi du tube gastro-intestinal chez des patients âgés souffrant d’une insuffisance rénale, de diabète et/ou d’une augmentation de la tension qui recevaient des médicaments pour ces maladies et une supplémentation en fer pour traiter leur anémie.

Enfants et adolescents

Tardyféron 80 est indiqué chez les enfants âgés de plus de 6 ans.

Contre-indications

· Surcharge martiale en particulier anémie normo ou hypersidérémique telle que thalassémie, anémie réfractaire, anémie par insuffisance médullaire.

· Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés dans la notice.

Interactions

Si vous utilisez déjà les médicaments suivants, vous ne devez pas utiliser TARDYFERON 80 mg comprimé pelliculé sauf si votre médecin le décide. En effet, certains médicaments ne peuvent pas être utilisés en même temps, alors que d’autres médicaments requièrent des changements spécifiques (de moment de prise par exemple).

Si vous prenez des médicaments injectables contenant du fer, vous devez éviter de prendre Tardyféron 80 mg.

Informez votre médecin si vous prenez des médicaments contenant de l’acide acétohydroxamique.

Si vous prenez les médicaments suivants, vous devez séparer leur administration d’au moins 2 heures :

  • Certains antibiotiques (les cyclines ou les fluoroquinolones).

  • Médicaments pour traiter une fragilité osseuse (les bisphosphonates).

  • Médicaments pour traiter une maladie des articulations (la penicillamine).

  • Médicaments pour traiter une acidité excessive de votre estomac : topiques gastro-intestinaux, antiacides (sels d'aluminium, de calcium et de magnésium).

  • Médicaments pour traiter une maladie de la thyroïde (la thyroxine).

  • Médicaments pour traiter la maladie de Parkinson (l’entacapone, la méthyldopa, la levodopa).

  • Les produits ou médicaments contenant du zinc, du calcium ou du strontium.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Grossesse et allaitement

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que si nécessaire sur les conseils de votre médecin.

L’utilisation de ce médicament est possible chez la femme qui allaite.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ce médicament.

Mode d'administration

Avaler les comprimés entiers avec de l’eau.

Ne pas sucer, mâcher ou garder le comprimé dans la bouche.

À prendre avec un verre d'eau, de préférence avant les repas ou pendant les repas, en fonction de la tolérance digestive.

Posologie

Ce médicament est réservé aux enfants de plus de 6 ans et aux adultes.

Traitement curatif de l’anémie par carence martiale

  • Chez l’enfant âgé de 6 à 10 ans : la dose habituelle est de 80 mg par jour (soit 1 comprimé par jour).

  • Chez l’enfant à partir de 10 ans et l’adulte : la dose habituelle est de 80 à 160 mg par jour (soit 1 à 2 comprimés par jour).

La durée de traitement est d’au moins 3 à 6 mois et peut-être étendue après avis médical.

Traitement préventif

  • Chez la femme enceinte : la dose habituelle est de 80 mg (soit 1 comprimé) tous les jours ou tous les 2 jours pendant les 2 derniers trimestres de la grossesse (à partir du 4ème mois de grossesse).

Voie d'administration

Voie orale.

Effets indésirables

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets suivants, classés par ordre décroissant de fréquence, peuvent survenir :

Fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

· constipation,

· diarrhée,

· distension abdominale,

· douleur abdominale,

· coloration anormale des selles,

· nausée.

Peu fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

· gonflement de la gorge (œdème laryngé),

· selles anormales,

· malaise et douleur dans la région supérieure de l’abdomen (dyspepsie),

· vomissement,

· inflammation aiguë de l’estomac (gastrite),

· démangeaison (prurit),

· éruption rouge de la peau (rash érythémateux).

Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles)

· réaction allergique (réaction d’hypersensibilité),

· éruption cutanée accompagnée de démangeaisons (urticaire),

· altération de la couleur dentaire **,

· ulcération buccale **,

· lésions œsophagiennes*,

· mort des tissus pulmonaires (Nécrose pulmonaire)*,

· inflammation pulmonaire (Granulome pulmonaire)*,

· rétrécissement des voies aériennes (Sténose bronchique)*,

· ulcération de la gorge*,

· ulcération de l’œsophage *,

· coloration de la paroi du tube gastro-intestinal***.

*Tous les patients, mais plus particulièrement les patients âgés et les patients présentant des troubles de la déglutition peuvent également être sujets à des ulcérations de la gorge ou de l’œsophage (le tube raccordant votre bouche à votre estomac). Si le comprimé pénètre dans les voies respiratoires, il existe un risque d’ulcération des bronches (les principaux conduits respiratoires des poumons) pouvant conduire à un rétrécissement des bronches.

** Dans le cas d’une administration incorrecte, lorsque les comprimés sont sucés ou gardés dans la bouche.

*** D’après des données publiées dans la littérature, il a été observé des colorations de la paroi du tube gastro-intestinal chez des patients âgés souffrant d’une insuffisance rénale, de diabète et/ou d’une augmentation de la tension qui recevaient des médicaments pour ces maladies et une supplémentation en fer pour traiter leur anémie.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

Composition

La substance active pour un comprimé pelliculé est : Fer 80,000 mg.

Sous forme de sulfate ferreux desséché 247,25 mg.

Les autres composants sont :

Excipients du noyau :

Maltodextrine, cellulose microcristalline, citrate de triéthyle, talc, copolymère d’ammoniométhacrylate de type A (EUDRAGIT RL 30D) et de type B (EUDRAGIT RS 30D), dibéhénate de glycérol.

Enrobage :

Dioxyde de titane (E171), sepifilm LP010*, oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer rouge (E172), citrate de triéthyle.

*Composition du Sepifilm LP010 : hypromellose, cellulose microcristalline, acide stéarique.

Partager

Ce produit est un médicament. Lisez attentivement la notice du médicament avant de le commander. Conservez les médicaments hors de portée des enfants. Avant toute utilisation, vérifiez l'éventuelle incompatibilité avec vos traitements en cours ou vos maladies actuelles. Si les symptômes persistent, s'ils s'aggravent, si de nouveaux symptômes apparaissent ou si vous avez des doutes, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

RECHERCHES ANNEXES AVEC Anémie

Nouveautés Vitamines, minéraux et suppléments