sante

Les 9 causes de mal de dos chez l’enfant, quand faut-il s’inquiéter ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Votre enfant se plaint de douleurs dans le dos ? Avec la rentrée des classes, les écoliers peuvent ressentir diverses douleurs au niveau de la région lombaire. Cartable jugé trop lourd ou mal réparti, il n’est pourtant pas le seul responsable du mal de dos chez l’enfant. Heureusement, pour environ 65 % des enfants de moins de 10 ans, on identifie la cause du mal de dos. Mais c’est justement parce qu’elles ont diverses origines que ces lombalgies doivent être détectées et identifiées pour être prises en charge à temps.
Alors quelles sont les différentes causes à l’origine du mal de dos chez l’enfant ? Que faire en cas de mal de dos et comment préserver leur colonne vertébrale ? Votre pharmacien conseil DocMorris fait le point pour vous.

médecin auscultant un enfant pour soulager son mal de dos

Sommaire


 

Quelles sont les 9 causes de lombalgie chez l’enfant ?

 

Les maux de dos chez un enfant sont généralement causés par une anomalie soit sur une ou plusieurs vertèbres, soit sur un ou plusieurs disques entre les vertèbres. Faisons un rapide tour d’horizon des principales causes de douleurs au dos concernant l’enfant ou l’adolescent.

Traumatismes

Les lésions et douleurs au niveau du dos sont souvent liées à un traumatisme pouvant être provoqué par une chute à vélo ou en trottinette, un accident de la voie publique, etc.

Déformation de la colonne vertébrale

L’une des causes les plus fréquentes des lombalgies (douleur au bas du dos), en particulier à partir de 12 ou 13 ans, est la scoliose : il s’agit d’une déviation de la colonne vertébrale en S. La cyphose ou dos voûté est également assez courante. Elle est le plus souvent associée à une mauvaise posture, dans ce cas corrigible par un système de tension musculaire, mais peut aussi être due à une véritable déviation non corrigible. Le diagnostic est posé au moyen d'une radiographie. Le traitement dépend du degré de déviation. Parfois, un simple suivi suffit et dans d’autres cas, un corset est nécessaire. Toutefois, si les courbures sont importantes, une opération peut être obligatoire. Sans traitement, des problèmes cardiaques et pulmonaires peuvent survenir à long terme.

Mauvaise posture

Une mauvaise posture (en classe, à table, assis ou debout) ainsi qu’un problème de pose du pied lors de la marche sont susceptibles d’entraîner à terme une douleur au niveau du dos.

Manque de sport ou pratique trop intense

Le manque d’activité physique peut conduire à un défaut de musculature et donc engendrer des douleurs dans le dos. A contrario, les maux de dos peuvent être fréquents chez les enfants et les adolescents qui pratiquent beaucoup d’exercices physiques. En lien avec des sports où le dos est souvent courbé comme la gymnastique aux agrès, le patinage artistique et la danse classique, la pratique trop intense peut nuire au dos et être à l’origine de problèmes de croissance.

Cartable trop lourd

Reconnu coupable en cas de fatigue et mal de dos, il est vrai qu’un cartable ne devrait jamais dépasser 10% du poids de l’enfant. À savoir qu’il ne doit pas non plus être porté de manière asymétrique (c’est-à-dire sur une seule épaule), mais bien équilibré sur les 2 épaules. Le cartable à roulette est une alternative, cependant attention  ! Un déséquilibre du dos peut être occasionné du fait que l’enfant va le tirer d’une seule main et par conséquent être en déséquilibre permanent pour faire rouler son cartable.

Agents infectieux : bactéries, virus

Les bactéries et les virus peuvent être responsables d’infections provoquant des douleurs au dos. Dans ce cas, les douleurs dorsales s’accompagnent de symptômes généraux tels que la fatigue, la fièvre et des faiblesses musculaires, qui nécessitent une consultation du médecin dans les plus brefs délais. Dans de très rares cas où l’origine n’est pas infectieuse, il peut s'agir d’une cause tumorale qui est identifiée. Ces diagnostics devront néanmoins être systématiquement écartés par une consultation rapide du médecin et/ou d’un rhumatologue pour enfant.

Mauvaise alimentation, carences et surpoids

Une mauvaise alimentation et des carences en calcium et en vitamines, notamment en vitamine D peuvent occasionner des douleurs au niveau du dos, en fragilisant l’ossification du squelette. Le surpoids, comme l’extrême maigreur, (on parle alors de déficit pondéral, spécifiquement chez des enfants anorexiques) peut avoir un impact sur la posture et donc sur les douleurs au niveau du rachis.

Manque de sommeil

Autre cause du mal de dos, un rythme de vie non adapté à l’enfant. Une utilisation intensive d’écrans (smartphone, tablettes, ordinateurs) ou encore un matelas inadéquat peuvent entraîner une fatigue excessive, affaiblissant l’enfant et son bon développement.

Stress

Facteur à prendre en compte, il est bien connu que le stress agit sur la qualité du sommeil et engendre de la fatigue. Le stress perturbe également la façon de manger : il favorise les pulsions vers des produits « rassurants » plutôt sucrés ou, à l’inverse, coupe l’appétit de l’enfant. Dans tous les cas, le stress permanent va bien évidemment avoir un impact sur la santé générale de l’enfant, dont l’expression peut être des douleurs au dos.

 

Qui consulter pour diagnostiquer et soigner le mal de dos chez l’enfant ?

 

Les douleurs du dos chez un enfant doivent toujours attirer l’attention des parents. Cependant, selon les sondages, près de la moitié des enfants qui en souffrent ne s’en plaignent pas. La douleur est d’ailleurs un signe subjectif, souvent minimisé par l’enfant et pris parfois comme un caprice.

Si les douleurs se répètent ou gênent l'enfant dans ses activités quotidiennes, seule une consultation médicale permet de décrire précisément les causes d’une douleur de dos. En effet, pour les enfants à partir de 10 ans, un examen clinique minutieux et une radiographie du dos suffisent généralement à détecter des causes liées à la structure du squelette de l’enfant. En cas de résultats anormaux, on peut réaliser un examen plus spécialisé, tel qu’une IRM du dos.

Quel médecin consulté pour un mal de dos chez l’enfant ?

Le médecin généraliste, le pédiatre, le rhumatologue, le chirurgien orthopédique sont des spécialistes qui vont poser le diagnostic et pouvoir apporter des solutions adaptées, afin d’éviter à votre enfant d’avoir mal au dos.

Enfin, le kinésithérapeute et l'ostéopathe sont les spécialistes du dos. Ils vont aider votre enfant à savoir comment soulager le mal de dos, en lui apprenant à ménager sa colonne vertébrale par des exercices et des astuces pour se tenir droit. Une consultation avec un podologue est aussi fortement conseillée pour détecter un problème de posture pouvant générer des douleurs du dos. Si un problème de pose du pied est détecté, la réalisation de semelles peut s’avérer nécessaire.

 

Comment prévenir le mal de dos chez l’enfant ?

 

La plupart du temps, la lombalgie chez l’enfant est un trouble bénin, qui peut être soulagé par l’adoption de nouvelles habitudes d’hygiène de vie. Voici quelques grands principes à respecter avec un jeune enfant pour limiter les risques d’apparition de douleurs au niveau du dos :

  • - Concernant la posture, il est important d’apprendre à votre enfant à se tenir bien droit et à redresser ses épaules en arrière. Si besoin, proposez lui de pratiquer une activité sportive comme des séances de gymnastique pour renforcer la musculation du dos et/ou des séances chez un kiné.
  • - Dans le cas d’une pratique sportive excessive ayant provoqué des douleurs de dos, il s’agit alors de limiter ces efforts physiques pendant 3 mois, ce qui permet en général d’améliorer les symptômes. La plupart des enfants peuvent reprendre leurs sports d’avant sans problème. Pour garder un dos en bonne santé, la natation sur le dos (dos crawlé), l'escalade, le basket et le volley, puis dans un second temps, l'aviron, mais aussi le vélo, la marche à pied sont des activités bénéfiques. Elles sont à pratiquer une à deux fois par semaine.
  • - Par rapport à l’hygiène de vie, veillez à ce que l’enfant ait une alimentation équilibrée, un sommeil suffisant et de bonne qualité, et sachez détecter toute forme de stress.
  • - Sur le choix du cartable, optez pour un cartable adapté à sa taille, en matériaux légers et surtout, bien porté sur les deux épaules et plaqué contre le dos. Les bretelles doivent être réglées en fonction de la taille de l’enfant et le sac à dos, le plus proche possible de la colonne vertébrale.
  • - Sur le choix du matelas, choisissez une literie plutôt ferme.
  • - Lors des devoirs à la maison, le choix d’un siège ergonomique pour le bureau permet un bon soutien de la colonne vertébrale et préserve les cervicales.

 

Même s’il est assez rare qu'un enfant se plaigne de maux de dos, cet axe central de son squelette peut poser problème, et ce, bien plus souvent qu’on ne le pense. Vu comme un enjeu de santé publique, ce « mal du siècle » touche environ 7 % des enfants à partir de 7 ans contre 20 % d’entre eux à l’adolescence. Fréquente chez l'enfant en pleine croissance, la lombalgie peut avoir des origines multiples liées à un traumatisme, la sédentarité ou au contraire à la pratique trop intensive d’un sport. La plupart du temps considérée comme un problème sans gravité, les recommandations médicales encouragent le maintien et/ou le retour à l’activité physique dès que possible. Toutefois, si les troubles sont réguliers et gênent le quotidien de votre enfant, n’hésitez pas à consulter rapidement un médecin ou un spécialiste, et si besoin, demandez conseil à votre pharmacien.

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%