Bodyguard Antimoustique Parfumé Peaux Sensibles 100ml

12,49 €
Seulement 4 unités à ce prix

Protège des piqûres de moustique

100 ml

Vendeurs de confiance
Paiement 100 % sécurisé garanti Paiement 100 % sécurisé
garanti
Remboursement garanti pendant 14 jours Remboursement garanti
pendant 14 jours
Envoi à 2,99 € en points relais pour les achats supérieurs à 15,00 €
12,49 €
Seulement 4 unités à ce prix
Bodyguard Antimoustique Parfumé Peaux Sensibles 100ml

Bodyguard Antimoustique Parfumé Peaux Sensibles 100ml

12,49 €

Description

Bodyguard Antimoustique Parfumé Peaux Sensibles 100ml est un répulsif anti-moustique qui fournit une protection efficace et durable pendant 8 heures.

Sa formule hydratante permet d’éviter le dessèchement de la peau. Inspirée d’un acide aminé naturel, elle est également bien tolérée par la peau. Parfumé, ce produit anti-moustique ne colle pas et offre une senteur agréable. Son format pratique vous permet de l’emporter partout avec vous, même dans votre bagage à main dans l’avion.

Formulé pour peaux sensibles, il s'adapte aux personnes les plus fragiles comme les enfants à partir de 1 an, les femmes enceintes et les personnes âgées.

Mode d'emploi

  • Pour le corps : appliquer l’équivalent de 3 pulvérisations par bras/jambes à 10-15 cm de distance.

  • Pour le visage : vaporiser le produit préalablement dans la main puis appliquer en évitant le contour des yeux et de la bouche.

  • Pour une protection efficace, appliquer le produit sur toutes les parties découvertes et exposées de la peau.

  • Répéter l’application toutes les 8 heures.

  • Renouveler l’application après la douche ou la baignade.

Composition

Produit biocide Répulsif (TP19) Substance active : Ethyl Butylacetylaminopropionate (52304-36-6) - IR3535 BODYGUARD contient 20% d’IR3535.

Prix pour 100 ML

12,49 € / 100 ml

Conseil Pharmaceutique

Le printemps et l'été sont les périodes les plus propices aux piqûres désagréables des moustiques qui prolifèrent en masse. Mais pourquoi les attirons-nous ? Trois composés chimiques générés par les humains sont en cause : l'acide lactique, la quantité de dioxyde de carbone expiré et l'octénol. C’est également notre température corporelle ainsi que l'odeur, dépendant du microbiote cutané de chacun, qui attirent les insectes.

Tous ces facteurs étant incontrôlables pour nous, il est seulement possible d’agir sur les récepteurs de l'insecte afin de repousser les moustiques et prévenir leurs piqûres gênantes et irritantes. C'est là qu'interviennent les produits répulsifs, communément appelés anti-moustiques, dont le but est de tromper les insectes, en les empêchant de localiser la personne à piquer. Ainsi, on peut trouver des répulsifs chimiques tels que le DEET, l'icaridine ou l'IR3535®. En raison de leur grande efficacité et de leur faible toxicité pour la peau, ils sont utilisés pour éviter les piqûres d'insectes comme celles du moustique commun, du moustique tigre et/ou des puces.

Étant donné qu’un type d’anti-moustiques peut être plus indiqué qu’un autre selon les situations (peau sensible, enfant, grossesse), il est conseillé de consulter un professionnel de santé. Il convient également de rappeler que les moustiques et autres insectes sont des vecteurs de maladies. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on voyage dans des régions tropicales où les maladies transmises par les moustiques sont endémiques. Dans ce cas, on privilégiera les répulsifs biocides du fait de leur plus grande efficacité.

Par ailleurs, il existe des répulsifs anti-moustiques d’origine organique ou végétale, comme le citriodiol ou l'huile essentielle de citronnelle (moins efficace, car non biocide). Les répulsifs naturels sont à base d’extraits de plantes qui produisent des substances pour se protéger des attaques d'insectes. Ces principes actifs sont généralement présents en plus forte concentration dans les huiles essentielles de certaines espèces botaniques (Eucalyptus et Cymbopogon).

Enfin, certaines précautions peuvent être prises pour minimiser les piqûres d'insectes : porter des vêtements en coton de couleur claire, couvrant le plus de peau possible, ou encore éviter l'utilisation de parfums ou de cosmétiques ayant une forte odeur. Dans les zones à haut risque, l’usage de moustiquaires est à privilégier. En cas de réaction intense ou de désagrément après une piqûre, il est important de consulter un professionnel de santé.

Partager

RECHERCHES ANNEXES AVEC Répulsifs

Nouveautés Anti-parasites